HENRI-JEAN SCHUBNEL

Professeur du Muséum national d’Histoire naturelle

 

 

Présentez vous brièvement.

Ancien bijoutier joaillier, organiste-compositeur, devenu minéralogiste, gemmologue du BRGM.

Comment avez-vous découvert la gemmologie ?

À Prague, en visitant le trésor de Notre-Dame de Loretta en 1946.

Qu'est-ce que la gemmologie pour vous ?

La science des gemmes et l'art d'en faire comprendre les éléments de beauté.

Quelle est votre pierre préférée ? Pourquoi ?

L'émeraude. Affectivement, ma mère aurait dû hériter d'une parure d'émeraudes qui fût confisquée lors de la fermeture du rideau de fer en Tchécoslovaquie.

 

Avez-vous un souvenir lié à la gemmologie ? Racontez le.

L'étude des joyaux des couronnements des rois de Bohème, datant du XIVème siècle, en 1998. C'était l'étude gemmologique la plus prestigieuse de ma vie et j'ai été invité par la présidence de la République Chèque et logé au Palais royal.

 

Association Française de Gemmologie