MARIE-CAROLINE LAGACHE

Créatrice de TIBER

 

Présentez vous brièvement.
J'ai créé ma marque de bijoux en 2011.

Après avoir travaillé 15 ans dans la gestion financière, ma créativité demandait de plus en
plus à s'exprimer. Après des études de gemmologie à Paris et Bangkok, je me suis lancée dans la création joaillière.

Comment avez-vous découvert la gemmologie?
J'y ai baigné dès mon plus jeune âge grâce à mon père, (ndlr Hubert Lagache) mais je n'ai vraiment "découvert" la gemmologie que récemment en prenant des cours.
Avec l'âge, les goûts changent, les besoins de s'exprimer évoluent, et j'avais
sans doute envie de retrouver mon père à travers sa passion.

Qu'est-ce-que la gemmologie pour vous?
La fascination pour des merveilles de la nature, le plaisir d'admirer les
inclusions à la loupe qui représentent l'histoire de la pierre, l'envie de faire
découvrir aux clients des gemmes qu'ils ne connaissent pas. Dans mes créations,
j'utilise des pierres peu connues par la plupart des personnes, je suis contente
de faire partager ce goût avec les personnes que je rencontre. La gemmologie
doit se transmettre et ma créativité est la meilleure façon de le faire.

Quelle est votre pierre préférée? Pourquoi?
J'aime beaucoup les spinelles, pour leur couleur, le fait qu'ils soient
naturels, et peu connus. Les grenats m'intéressent aussi pour leur grande variété de couleur comme les spessartites, tsavorites  tout comme les tourmalines... J'aime sortir des pierres précieuses et proposer des pierres peu connues et naturelles.

Avez-vous un souvenir particulier lié à la gemmologie? Racontez-le.
Lorsque j'étais petite mon père a rapporté à la maison d'étranges petites
bouteilles rouges qui ressemblaient à des bonbons. Je ne comprenais pas qu'on
puisse fabriquer ainsi des pierres.

Définissez le diamant en 3 mots.
Diamants de couleur…

Je suis plutôt pierres de couleur, le diamant me fascine moins, exception faite de ceux-là.
 

Association Française de Gemmologie